Les effets multiples d’un mauvais dosage du pH sur la qualité de l’eau

 

Le pH est une composante importante de la qualité de l’eau qui est souvent oubliée au détriment de la quantité de chlore dans la piscine. Celui-ci devrait toujours se situer entre 7,2 et 7,6 afin de s’assurer d’une eau bien balancée. Il a un impact majeur sur l’efficacité du chlore, sur l’agrément de baignade et sur la résistance à long terme des matériaux et pièces de la piscine. 

 pH trop faible

Lorsque le pH de la piscine est trop bas, le résultat premier est une perte de chlore puisque le pH n’est pas dans un intervalle optimal pour l’utilisation de celui-ci. De plus, un pH trop bas peut causer des irritations cutanées et au niveau des yeux des baigneurs. Finalement, un pH de mois de 7,0 peut causer de l’usure prématurée des structures en béton. 

 pH trop élevé

Lorsque le pH est trop haut, d’autres phénomènes sont observés dans la piscine. En effet, un pH supérieur à 7,6 rend le chlore en présence dans l’eau beaucoup moins efficace et peut même causer une eau d’apparence trouble. Un pH trop haut cause aussi un entartrage du filtreur et réduit de beaucoup son efficacité. 

 

Pour plus d’information, n’hésitez pas à nous contacter ou prendre rendez-vous avec un notre équipe de spécialiste. Nous saurons diagnostiquer votre problème et vous proposer la meilleure solution pour régler le tout.

 

 

Bonne baignade 😎