L’entretien d’une piscine: toute ce qu’il faut savoir

 

L’arrivée dans une nouvelle demeure peut aussi signifier un nouveau défi : l’entretien de la piscine. Il faut comprendre que l’entretien d’une piscine n’est pas sorcier, il suffit de prendre le temps de lui donner un peu d’amour au moins une fois par semaine. Peu importe le type de piscine (hors-terre, semi creusée ou creusée), le fonctionnement de base de la piscine est semblable. La clarté de l’eau et de la piscine est maintenue par trois grandes catégories : la filtration (50%), la circulation (25%) et les produits chimiques (25%). 

 

La filtration : 

 

La filtration est l’étape cruciale qui permet de maintenir une eau propre et translucide. La filtration est effectuée par le filtreur. Il existe deux types de filtreur : à cartouche et au sable. Avec nos climats plus variables, le filtre le plus adéquat est le filtre à sable. Celui-ci filtre toutes les particules de la piscine comme un tamis. L’eau est pompée dans le filtre à partir de l’écumoire et du drain de fond grâce à une pompe. Il est important que la manette sur le dessus du filtreur soit en mode « filtration » pour permettre une filtration adéquate. Une fois par semaine il est important de faire un lavage à contre-courant (aussi appelé backwash). Pour ce faire, vous devez mettre la manette sur le dessus du filtre en mode « backwash » pour une durée de 75 à 90 secondes. Par la suite, vous devez mettre la position de la tête de filtration en position « rinse » pour 15 à 30 secondes. Finalement, une fois ces deux étapes effectuées, on peut remettre la manette en position « filtration ».

 

La circulation : 

 

Tel que mentionné ci-haut, la circulation est responsable de 25% de la clarté et de la pureté de l’eau. Il est primordial qu’il y ait une bonne circulation dans la piscine pour assurer un bon fonctionnement des équipements de piscine ainsi que pour s’assurer que les produits chimiques se dispersent dans l’eau. Au contraire de la pensée populaire, il est important d’orienter les retours d’eau (jets) légèrement vers le bas afin que la circulation ne soit pas simplement à la surface mais bien dans l’ensemble de la piscine. Finalement, il est important de vider le panier de l’écumoire et le panier de pompe régulièrement pour s’assurer que rien ne perturbe la circulation de l’eau.

 

Les produits chimiques : 

 

Les produis chimiques sont souvent la catégorie surestimée par les propriétaires de piscine. Bien qu’ils soient très importants, les produits chimiques ne sont responsables que pour 25% de la qualité de l’eau. Plusieurs paramètres peuvent être testés (chlore, pH, alcalinité, calcium, stabilisant). Les deux paramètres les plus important sont le pH et le chlore. Le pH de la piscine doit être entre 7,2 et 7,8 pour assurer premièrement une eau adéquate pour la baignade mais aussi pour assurer une action efficace du chlore. Finalement, il est important que le chlore soit entre 1 et 3 ppm. Pour ce faire, vous devez mettre des bâtonnets de chlore 2 fois par semaine pour vous assurer qu’il y ait toujours du chlore en présence dans l’eau et ainsi éviter la prolifération d’algue. 

 

En respectant toutes ces étapes, vous aller avoir une piscine propre et prête à la baignade toute au long de la saison estivale. Il ne vous reste simplement qu’à passer un aspirateur au fond de la piscine dès que vous trouvez qu’il y a trop de débris dans le fond de votre piscine. 

 

 

Bonne baignade 😎